Conseils



3 pratiques culturales déterminantes


Nos services s'inspirent de la lutte antiparasitaire intégrée (LAI): Gestion optimale de l'écosystème pelouse - sol - micro-organismes, afin de le rendre résistant aux ravageurs et aux mauvaises herbes et de minimiser le recours aux produits antiparasitaires. En conséquence, la qualité des résultats obtenus sera directement reliée au respect de ces 3 pratiques culturales: ensemencement, tonte et arrosage.





  • Fin avril - mai et/ou fin de l'été

    L 'Ensemencement

    Une pelouse dégarnie par endroits facilite l'implantation de mauvaises herbes, lesquelles sont parfois difficiles à enrayer par la suite.

    • Choisir un mélange de semences adapté au type d’ensoleillement et de marque connue (Scotts, CIL,…)
    • Labourer la zone dégarnie en profondeur (1po) avec un râteau rigide
    • Étendre une mince couche de terre brune à jardin (1/2 pouce)
    • Étendre une bonne couche de semences à gazon de manière à couvrir complètement la couche de terre
    • Saupoudrer une mince couche de terre (1/2 pouce) par-dessus les semences de manière à recouvrir complètement les semences.
    • Compacter la zone avec le dos d’une pelle ou un rouleau.
    • Arroser la zone quelques minutes, 2 fois par jours, pendant 10 jours consécutifs






  • La tonte

    Environ 90% des problèmes de pelouse sont reliés a une mauvaise tonte. Une pelouse plus longue étouffe les mauvaises herbes, éloigne les insectes ravageurs et résiste mieux à la chaleur du soleil.

    • Tondez toujours votre pelouse à une hauteur de 8 cm (3 po) au cours de la saison.
    • Évitez de "raser" la pelouse avec un coupe-bordure le long des trottoirs.
    • Tondez régulièrement de façon à ne jamais couper plus du 1/3 du brin d'herbe.
    • Laissez l'herbe coupée sur votre pelouse si votre tondeuse déchiquette.

    • La dernière tonte avant l'hiver doit être plus courte (4 cm 1 po 1/2).





  • L'arrosage

    Sans eau, les éléments nutritifs ne circulent plus dans la plante. Une irrigation adéquate est donc essentielle à la bonne santé de votre pelouse.

    • Par temps sec, arrosez peu souvent, mais en profondeur, pour développer un système radiculaire bien ramifié (2h au même endroit, 1 à 2 fois/semaine).
    • Le matin est le meilleur temps pour arroser car l'eau peut bien pénétrer le sol avant l'arrivée en force du soleil.
    • Ajustez votre système d'irrigation selon ces principes pour éviter les maladies de gazon.